Atropos, Clotho et Lachésis

Dans la mythologie grecque, les Moires sont la personnification du destin de chacun. Elles sont au nombre de trois :  Clotho (La Fileuse) et Lachésis (La Réparatrice) et Atropos (L’Implacable). C’est à l’aide d’un fil qu’elles dessinent la vie des humains, depuis leur naissance jusqu’à leur mort.
Chacune a un rôle bien particulier lors de cette opération : l’une file, l’autre enroule le fil, puis la dernière le coupe.


John Atkinson, Lachésis

Le sort scellé par les Moires ne peut en aucun cas être contrecarré. Elles détiennent un pouvoir absolu sur la vie des humains.

Publicités
Cet article, publié dans Antiquité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Atropos, Clotho et Lachésis

  1. Ping : Origines de la fée marraine | Le Guide des Fées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s